La bonne santé des paris sportifs

Au premier trimestre 2015, les paris sportifs continuent leur performance en matière de profits, et cela n’est pas prêt de s’arrêter. C’est lors du dernier point d’activité de l’ARJEL (Autorité de régulation des jeux en ligne) qu’ont été communiqués les chiffres témoignant de la bonne santé du secteur des paris sportifs.

La croissance des paris sportifs a atteint 28% au premier semestre par rapport à la même période l’année dernière, avec 689 millions d’euros de mises au total en France. C’est en mai-juin dernier que l’activité a particulièrement bondi, en augmentant de 18%, alors que l’année dernière celle-ci avait déjà été boostée par la coupe du monde au Brésil. Les mises sur le football sont de loin les mises les plus populaires pour ce qui est des paris sportifs.

Le turf et le poker en ligne en baisse

En revanche, les activités liées aux paris hippiques ainsi qu’au poker en ligne , particulièrement le cash game, ont nettement baissé depuis l’année dernière. Le turf accuse une baisse de 3% du total des mises tandis que le volume des mises du cash game a reculé de 18%, pour tabler à 1,98 milliards d’euros. En revanche, pour les tournois de poker, le total des droits d’entrée a augmenté de 7% par rapport à l’an passé.

Le casino en ligne n’est pas en reste

S’il est bien un autre secteur qui est en train de progresser, c’est celui des casinos en ligne. Les jeux de casino attirent de plus en plus de joueurs qui désirent ainsi jouer au keno ou au blackjack depuis chez eux en toute tranquillité. Les sites en ligne profitent du déclin de l’activité terrestre des casinos, en proie à de grosses difficultés ces dernières années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>